Le travail de la vigne

UN SAVOIR-FAIRE ANCESTRAL, TRANSMIT DE GÉNÉRATION EN GÉNÉRATION

LA TAILLE

IMG_7955

Dès la mi-novembre, lorsque les feuilles des vignes ont chuté, débutent les plus longs travaux de la vigne : la taille.

C’est le premier travail de la vigne après la vendange.

Son rôle principal est de garantir une meilleure circulation de la sève vers les bourgeons afin d’assurer croissance et pérennité de la vigne pour une qualité optimale du raisin.

S’ensuit la période du liage. Il consiste à attacher les rameaux fructifères sur un fil de fer fixe.

L’ARRIVÉE DES BEAUX JOURS

IMG_0750

Au printemps, dès la pousse des premiers bourgeons s’enchaînent des travaux plus

variés, destinés à entretenir la vigne pour une bonne conduite de celle-ci et surtout pour

continuer à s’assurer de la qualité des raisins.

L’ÉBOURGEONNAGE

IMG_0715

Un de ces premiers travaux, est l’ébourgeonnage.

Dès le début de la pousse, lors de cette opération, on élimine les bourgeons

indésirables pour une meilleure homogénéisation

LE RELEVAGE

IMG_0717

Puis, vient le relevage.

Nous immobilisons les rameaux entre deux fils de fer afin de pouvoir séparer les ceps et

les maintenir verticalement afin d’assurer l’architecture de la vigne

et le passage des Hommes.

LE PALISSAGE

IMG_1580

Une fois que les rameaux sont immobilisés, vient le palissage.

Il consiste à séparer les rameaux entre eux, en les maintenant par des fils et agrafes.

Le but de cette étape est de capter le plus de soleil et d’avoir une bonne aération.

DES GESTES PRÉCIS ET MINUTIEUX, POUR UN RAISIN D’EXCELLENCE

Au début de l’été, vient le rognage, il est une “taille d’été”.

Il est indispensable en Champagne car il évite la prédominance de la végétation sur la fructification.

Ainsi, les raisins de nos vignes pourront capter le plus de soleil possible. Nous obtiendrons alors un raisin et un jus d’une qualité incontestable.

LA VENDANGE

vignes-web
savoir-faire
Depositphotos_214742712_l-2015-min
vignes-web
savoir-faire
Depositphotos_214742712_l-2015-min

Vient enfin la période tant attendue : la vendange.

Elle débute généralement à la mi-septembre, date à laquelle le raisin (Pinot Noir et Chardonnay) est arrivé à maturité.

Nous l’effectuons manuellement afin de ne pas abîmer le fruit et de l’emmener jusque dans le pressoir sans aucune dégradation pour obtenir un jus de qualité.

Nous choisissons avec précision le bon moment pour vendanger car chaque vendange est différente de la précédente,

en matière de maturité des raisins, de degré d’acidité et d’alcool.

Une fois les vendanges terminées, les feuilles de vigne changent de couleur et chutent petit à petit.

Lorsque celles-ci seront totalement tombées, nous pourrons alors nous consacrer à l’entretien des pieds de vigne.

Le cycle de la vigne va ensuite reprendre son cours.