L’élaboration du champagne

UNE COMPOSITION ENTRE LES CÉPAGES, LES CRUS ET LES ANNÉES

LE PRESSURAGE

chardonnay corkscrew crusher destemmer in winemaking with grapes

À leur arrivée au centre de pressurage, les raisins sont pesés et identifiés.

C’est à ce moment-là que le fruit est pressé afin d’en extraire le jus.

LES PREMIÈRES FERMENTATIONS

IMG_1357

Une fois le jus pressé, il est transporté jusqu’aux cuves.

C’est à l’intérieur de celles-ci que la première fermentation va opérer.

C’est la fermentation alcoolique.

Elle transforme le moût (le jus du raison) en vin.

LA FERMENTATION MALOLACTIQUE

IMG_2334

Puis, s’ensuit une deuxième fermentation : la fermentation malolactique.

Elle permet la transformation des acides maliques en acide lactiques

afin de sublimer les arômes du vin.

L’ASSEMBLAGE

IMG_1400

C’est lors de cette étape, que l’on va apporter leurs caractéristiques aux vins.

Pour cela, nous composons avec les crus, les cépages et les années.

Notre assemblage se fait uniquement à base de Chardonnay et de Pinot Noir.

LE TIRAGE

Photos Bouteilles 020

Ensuite, nous procédons au tirage, qui est la mise en bouteilles du Champagne.

Après remplissage, nos bouteilles sont fermées hermétiquement par un bidule

et une capsule couronne.

L’IMPORTANCE DU TEMPS

Une fois refermées, nos bouteilles sont ensuite emmenées en cave pour procéder au processus de maturation : temps de repos des bouteilles en cave.

Les levures s’accaparent du sucre pour pouvoir produire l’alcool et le gaz carboniques.

Une fois en cave, nous laissons maturer nos bouteilles 24 à 36 mois au minimum pour nos cuvées non millésimées.

Et, pour nos cuvées millésimées, ce temps de repos est plus long, il dure 4 à 10 ans.

LES DERNIÈRES ÉTAPES DE L’ÉLABORATION

Depositphotos_5914721_l-2015-min

LE REMUAGE

Après cette longue période, un dépôt s’est formé.

Pour pouvoir l’éliminer, nous procédons à l’étape du remuage.

Ce procédé ancestral consiste à faire tourner la bouteille d’un quart de tour

afin d’entraîner le dépôt vers le goulot (haut de la bouteille).

Celui-ci sera ensuite extrait au moment du dégorgement.

C’est également lors de cette étape que nous y ajoutons la liqueur

qui caractérisera les différentes cuvées (Brut ou Demi-sec).

L’HABILLAGE

Suite à l’étape du dégorgement, nous laissons un temps de repos de quelques mois

supplémentaires à nos bouteilles.

Cet autre temps de repos de 6 mois pour laisser assez de temps

aux liqueurs de se mélanger.

Ensuite, nous procédons à l’habillage de nos bouteilles.

L’habillage de la bouteille de Champagne, avec sa belle coiffe dorée, sa collerette

et son étiquette est unique et reconnaissable dans le monde entier.

IMG_1342

L’ART DE LA DÉGUSTATION

Pour que le Champagne ne perde pas de sa finesse et de son élégance,

il doit se déguster frais : entre 8 et 10 degrés.

Il ne vous reste plus qu’à placer votre bouteille au réfrigérateur.

Nous vous conseillons de la laisser au frais plusieurs heures.

Dernière étape avant sa dégustation, servez votre Champagne dans des flûtes

assez hautes et en forme de tulipe.

En effet, cela permettra aux bulles d’avoir suffisamment de place pour se développer

et ainsi laisser les arômes du Champagne s’exprimer.